Lutte contre le Covid-19 : Construction d’un hôpital aux standards élevés par la Chine en 10 jours

Parmi les actions menées par la Chine dans sa lutte contre le coronavirus, l’un des faits les plus marquants est celui de la construction de l’hôpital Huoshenshan en seulement dix jours dans la ville de Wuhan. Oui oui, vous avez bien lu, dix jours pour construire et équiper un hôpital. Revenons sur cette prouesse chinoise.

La nécessité de cet hôpital

En réponse à la pandémie du Covid-19 sur son territoire et principalement dans la ville de Wuhan, épicentre de l’épidémie de la maladie, le gouvernement chinois a entrepris la construction d’un hôpital. Il a permis de désengorger la situation dans les autres hôpitaux de la ville. C’est un hôpital entièrement dédié à l’accueil et à l’hospitalisation des patients atteints du Covid-19.

L’origine du nom de l’hôpital Huoshenshan

Cette structure baptisée « Huoshenshan » signifie « Montagne du Dieu du Feu ». Il s’agit d’un personnage de la mythologie taoïste qui est censé évacuer les virus frappant le corps grâce à la chaleur qu’il dégage.

La construction proprement dite

Le 24 janvier 2020, c’est le début de la construction de cet hôpital grâce à l’assemblage de préfabriqués. Edifié sur le modèle de l’hôpital de Xiaotangshan, construit à Pékin en une semaine en 2003, afin d’accueillir des malades du SRAS.

Alors que la ville de Wuhan était bouclée, les ouvriers ont focalisé leur énergie sur la tâche à accomplir. Plus de 7000 personnes au total et 100 machines y ont travaillé nuit et jour pendant dix jours. Ils ont aplani le terrain, coulé les fondations en béton et raccordé le site à l’eau et l’électricité.

D’une superficie de 34000 mètres carrés, Il comporte 400 chambres et 1000 lits. Il est également équipé d’appareils médicaux et de salles de bains, le tout raccordé à une connection internet 5G. Cette bande passante permet d’avoir des télécommunications ultrarapides et de réaliser des diagnostics vidéo à distance par des experts pouvant guider le personnel sur place.

Il fut achevé et mis en service le 3 février 2020.

Découvrez la vidéo en accéléré de la construction de l’hôpital Huoshenshan en cliquant ici.

Quelques images des travaux de construction:

Hôpital Huoshenshan

Hôpital Huoshenshan

Hôpital Huoshenshan

Hôpital Huoshenshan

Voici l’hôpital Huoshenshan, une fois les travaux achevés:

Hôpital Huoshenshan

Hôpital Huoshenshan

Une vue d’une chambre

 

Le personnel médical de l’hôpital Huoshenshan

L’équipe médicale se composait de 1400 personnes comprenant :

  • 950 personnes venues d’hôpitaux affiliés à la force conjointe de soutien logistique de l’Armée populaire de libération (APL) et ;
  • 450 personnes venues d’universités de médecine de l’armée de terre, de la marine et des forces aériennes de l’APL.

 

La construction d’un second hôpital, baptisé Leishenshan, mis en service le 5 février 2020. Travaux également lancés à Wuhan le 24 janvier 2020. Prévu pour accueillir 1600 patients. Sa surface au sol de 60 000 mètres carrés.

 

La construction en seulement 10 jours de l’hôpital Huoshenshan démontre que la Chine a véritablement entrepris de barrer la voie au coronavirus. Cette prouesse, à mettre à l’actif du sens du patriotisme et du dynamisme du peuple chinois, est un bel exemple à suivre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 ⁄ 4 =