Découvrez la recette du koki, ce succulent plat camerounais

Connaissez-vous le Koki ?

Le Koki est un délicieux mets qui nous vient de la Région du Littoral Cameroun, plus précisément du Département du Mungo.
C’est un plat gras, sa préparation est assez simple mais demande tout de même beaucoup de temps.
Je vous propose de découvrir sa recette pour vous régaler à la maison et régaler vos convives.

Ingrédients

Haricots blancs (Koki), huile de palme, sel, piment (selon votre convenance), eau.
Pour l’emballage avant la cuisson, vous devez prévoir des feuilles fraîches de bananier ou des boites en aluminium. Moi perso, je préfère les feuilles de bananier pour l’emballage du koki.

Etapes de préparation et de cuisson du Koki

1- Au moins 6h avant de préparer le Koki, tremper les haricots dans un grand volume d’eau. Ensuite nettoyer, égoutter et écraser en rajoutant le piment selon votre convenance, dans le mixeur ou au moulin afin d’obtenir une pâte
2- Faire chauffer l’huile de palme dans une poêle puis mettre une partie de l’huile chauffée dans la pâte. Bien mélanger le tout en ajoutant le reste de l’huile et quelques pincées de sel. Ajouter de l’eau en petite quantité. La pâte devrait être lisse
3- Chauffer à feu doux les feuilles de bananier (préalablement lavées et nettoyées) afin de les ramolir / Si vous avez opté pour des boîtes en aluminium, bien les laver et les nettoyer
4- Disposer des feuilles de bananier dans un petit recipient creu puis verser la pâte à l’intérieur de chaque feuille à l’aide d’une louche. Attacher la feuille avec une ficelle et mettre dans une marmitte / Pour les boîtes en aluminium, verser la pâte jusqu’au milieu de la boîte puis mettre dans une marmitte
5- Rajouter de l’eau dans la marmite et laisser cuire pendant 3 heures minimum. Veiller à contrôler le niveau de l’eau dans la marmitte et en rajouter de temps en temps jusqu’à la cuisson.

Voilà c’est prêt !!!

Koki

Une boule de koki prête pour la dégustation

Le Koki se mange chaud, accompagné de banane-plantain cuit à la vapeur, de manioc ou encore de patate. Un vrai délice.
Moi je préfère le Koki avec le plantain mûr comme sur la photo ci-dessous

Koki

Un bon plat de koki accompagné de plantain mûr cuit à la vapeur

Bon appétit !

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 1 =


error: Content is protected !!